1. Home
  2. Unternehmen
  3. Norme antipollution EURO 6

Poids lourds non polluants
Norme antipollution EURO 6

Véhicule du Groupe logistique DACHSER

À compter de 2014, la norme antipollution EURO 6, prescrite par l’Union européenne, sera également obligatoire en Suisse pour les véhicules utilitaires nouvellement autorisés à circuler.

Veröffentlicht am 13.06.2013

Depuis mars 2012, Dachser Suisse utilise déjà deux de ces poids lourds non polluants. Cet esprit pionnier, excellent pour l'environnement, réjouit les conducteurs.
Dès le 1er janvier 2014, la norme d'émission EURO 6 sera introduite dans l'Union européenne pour tous les poids lourds nouvellement autorisés à circuler – et cela vaut également pour la Suisse. En comparaison avec EURO 5, la norme d’émissions actuelle, les émissions de particules devront être réduites de 67 % et celles d'oxyde d'azote de 80 %. Depuis mars 2012, Regensdorf est la première succursale de tout le réseau Dachser à utiliser deux nouveaux modèles Actros de Mercedes-Benz répondant à ces exigences.

Rôle précurseur de Dachser Suisse
À compter du 1er janvier 2014, tous les nouveaux poids lourds vendus doivent être conformes à la norme d'émission Euro 6. Les premiers véhicules diesel présentant des valeurs réduites en émissions d'oxyde d'azote roulent pourtant déjà dans le réseau Dachser – en Suisse, pays test.

« Nous voulons tester les nouvelles technologies le plus tôt possible et rassembler des valeurs empiriques – quant à la performance, la résistance du moteur, les coûts du carburant, ainsi que l'entretien et la maintenance nécessaires », explique Elmar Fünfer, Directeur du département technique/matériel mobile chez Dachser. « La Suisse est parfaite pour effectuer un test à long terme: en effet, la topographie et de la structure du pays ne permettent pas aux tracteurs d’atteindre une performance de fonctionnement très élevée: ils roulent donc plus de deux ans. De plus, en Suisse, il est d'ores et déjà possible d'autoriser la circulation des poids lourds dotés de la norme EURO 6. En Allemagne, par exemple, les véhicules utilitaires dotés d'une motorisation EURO 6 sont jusqu'à ce jour traités simplement comme des véhicules affichant une norme d'émission Euro 5 + EEV. »
« Au terme d'une expérience de 12 mois avec des véhicules EURO 6, nous sommes très satisfaits de la consommation et de la longévité kilométrique », conclut Peter Bauer, Responsable Suisse chez Dachser. « L'environnement bénéficie d'émissions polluantes plus faibles. Pour nous, c’est plus qu'un simple effet secondaire positif: cela justifie la réalisation de tels investissements. »

« En tant qu'entreprise responsable et travaillant de manière durable, il est important pour nous de contribuer activement à la protection de l’environnement. Chaque fois que c’est possible, nous appliquons volontairement des mesures qui vont encore plus loin que les dispositions légales », justifie Peter Bauer, Responsable de Dachser Suisse, quant à l’utilisation anticipée d’une flotte très peu polluante. Pour les entreprises de transport, le passage à des véhicules répondant à la norme EURO 6 représente des investissements financiers conséquents, et Dachser est prêt à les supporter. D'après Peter Bauer, « Tout ce qui profite à l’environnement et aux êtres humains est également avantageux pour l’entreprise. En outre, une certaine partie des investissements réalisés est compensée par la consommation plus faible de carburant ». Même l’OFEV, Office fédéral de l’environnement, récompense l’utilisation de véhicules utilitaires à faibles émissions. En effet, la redevance sur le trafic des poids lourds liée aux prestations (RPLP) a été réduite de 10 % pour les poids lourds EURO 6. En revanche, en Allemagne, les véhicules utilitaires dotés d’une motorisation EURO 6 continuent à être traités comme des véhicules affichant une norme d'émission EURO 5 + EEV.

Le majestueux Actros de Mercedes-Benz
Ces dernières années, la mise en œuvre technique de la norme EURO 6 a lancé un grand défi aux constructeurs de véhicules utilitaires de moyen et de lourd tonnage. Pourtant, l'innovation a porté ses fruits: le nouvel Actros de Mercedes-Benz répond à toutes les exigences écologiques et économiques. Peter Bauer en est également convaincu: « Ce nouveau poids lourd offre une dynamique de conduite sûre, un vrai confort et la meilleure maîtrise possible du véhicule – tout en consommant moins de carburant ». Ces nouveaux véhicules sont respectueux de l’environnement et bien acceptés par nos chauffeurs. « Je suis heureux d’être l’un des premiers collaborateurs Dachser au volant d'un Actros, conforme à la norme EURO 6. » C’est une combinaison réussie de confort du plus haut niveau, de technologie innovatrice et de responsabilité environnementale qui est proposée. Les chauffeurs sont spécialement formés à l’utilisation de ce véhicule. Outre le châssis, une stabilité de conduite parfaite et une réaction de braquage précise, les systèmes d’assistance du conducteur et de sécurité soulagent le conducteur dans les situations de conduite stressantes et critiques.
 

Qu’est ce que la norme EURO 6?
Les normes d’émissions de l’Union européenne fixent les valeurs limites des rejets polluants, monoxyde de carbone (CO), oxydes d’azote (Nox), hydrocarbures (HC) et particules – appelées poussière fine. Les valeurs limites, renforcées par chacune des autres normes, sont de surcroît différentes selon le type de moteur et de véhicule. Depuis octobre 2008, la norme EURO 5 est en vigueur pour les poids lourds. Elle sera remplacée par la norme EURO 6 à partir du 1er janvier 2013 pour les véhicules utilitaires, récemment développés, à partir d’un poids total en charge de 3,5 tonnes. Un an plus tard, au 1er janvier 2014, tous les nouveaux poids lourds vendus devront respecter les valeurs maximales, plus strictes.
La norme EURO 6 se concentre surtout sur la réduction des oxydes d’azote. En comparaison avec EURO 5, les valeurs limites ont baissé de 80 %, et, pour les particules, de 67 %. Les valeurs limites du monoxyde de carbone, ainsi que la consommation de carburant et les rejets de CO2 restent inchangés. Comparées à la norme EURO 1 de 1992, les réductions obtenues par les normes d’émissions de plus en plus strictes sont conséquentes. Ainsi, la valeur limite EURO 6 pour le monoxyde de carbone a diminué de 67 %, pour les oxydes d’azote de 95 %, pour les hydrocarbures de 88  % et pour les particules de 97  %. Ce sont là de bonnes perspectives pour l’être humain et l’environnement.

À propos de Dachser Spedition AG:
Dachser, prestataire de services logistiques opérant à l'international, a réalisé un chiffre d’affaires de 4,41 milliards d’euros en 2012. Sur 347 sites répartis dans le monde entier, 21’650 collaborateurs ont acheminé 49,8 millions d’expéditions pour un poids total de 37,5 millions de tonnes. DACHSER Spedition AG Suisse est une filiale du prestataire de logistique et de transports DACHSER, dont le siège se situe à Kempten, en Allemagne. Son activité comprend le transport de petites marchandises à l’échelle nationale et internationale ainsi que le fret maritime et aérien intercontinental. L’entreprise, fondée en 1930, a ouvert sa première succursale en Suisse en 1967. Actuellement, Dachser y intervient à partir de huit sites et emploie 235 collaborateurs. En 2012, cette société familiale a généré en Suisse un chiffre d'affaires brut consolidé de 163,98 millions de francs.

Anzeige