Vue d'ensemble

Avec la révision totale actuelle de la profession Employé-e de commerce CFC, des changements considérables sont imminents. Les compétences commerciales centrales pour tous les apprenti-e-s et tous les secteurs ont été identifiées et présentées dans un profil de qualification. L'objectif est de concentrer la profession sur les compétences clés et de renforcer l'identité professionnelle. Dans un souci de flexibilité, il sera possible de différencier les secteurs et les entreprises formatrices. Un aspect central est l'orientation pédagogique cohérente vers les compétences opérationnelles. Cela s'applique en particulier à l'orientation vers des champs d'action pratiques et des défis futurs, ainsi qu'à l'abandon des sujets de formation typiques de l'école professionnelle. La coopération globale entre l'entreprise formatrice, les cours interentreprises et la formation scolaire doit être renforcée. Les besoins des entreprises et de la pratique deviendront de plus en plus pertinents. Les écoles professionnelles auront une fonction de soutien accrue à cet égard. La procédure de qualification reflétera l'accent accru mis sur la compétence professionnelle. 

auteur :
Simon Werren, chef du département Développement de la relève AFA

État d'avancement du projet

Malgré l'environnement difficile, les travaux du projet continuent de se dérouler comme prévu. Les principes éducatifs de base ont été élaborés. D'ici au 20 avril 2021, l'ordonnance sur la formation, le plan de formation et le concept de la procédure de qualification seront publiés sur le site internet de le SEFRI pour la consultation. 

Les travaux de mise en œuvre de la formation en entreprise, interentreprises et scolaire ont commencé au début de l'année. Le secteur de l'assurance privée est représenté dans divers comités et groupes de travail.

Cours inter-entreprises

Les cours interentreprises (CI) dont l’AFA est responsable et qui traitent de sujets spécifiques aux assurances prendront une fonction plus importante s'ils sont mis en œuvre de manière cohérente. Il faut revaloriser les cours, soulager les entreprises et aussi favoriser l'apprentissage accompagné et auto-organisé des jeunes. A l'avenir, les animateurs/-trices CI continueront à travailler dans le système de milice éprouvé et assureront ainsi la pertinence pratique nécessaire. Ils seront soutenus par le siège de l’AFA ainsi que par le système moderne de gestion de l'apprentissage time2learn

Apprenti-e-s dans les agences générales

La formation axée sur la pratique dans les agences générales continue de revêtir une grande importance. Des situations de travail typiques auxquelles les apprenti-e-s sont confronté-e-s en première ligne dans le conseil à la clientèle ont été enregistrées. Ceux-ci ont servi de base aux objectifs de prestation et aux compétences opérationnelles. Des moyens auxiliaires ciblées pour la formation en entreprise favorisent la mise en œuvre pratique à l'agence générale. Les cours de formation et les WBT qui les précèdent sont destinés à réduire l'effort de formation des agents généraux et des formateurs/-trices professionnel-le-s et à permettre aux apprentis d'être rapidement productifs.